Une méthode originale vietnamienne de multiréflexologie faciale : LE DIEN CHAN

Depuis mai 2011, Pascale LAURINE, formée par le professeur et fondateur de Dien Chan BUI QUOC CHAU, vous propose des séances de multiréflexologie faciale.

Histoire :

C’est en 1980 que Bui Quoc Chau découvre les bases de la technique du Dien Chan. Il a rapidement laissé les aiguilles d’acupuncture pour n’utiliser dès 1982 que des outils qui évolueront avec la méthode. Ce choix a été guidé par la volonté de voir les personnes se traiter eux-même et en plus grand nombre, pari aujourd’hui en partie réussi puisque le Dien Chan est bien implanté aux Etats-Unis, en Russie, en Chine et à Cuba. Les volontaires de l’association « les médecins aux pieds nus » du Dr Willem appliquent cette technique sur les 5 continents du monde et le monde occidental s’ouvre peu à peu à cette méthode étonnante.

Les fondements du Dien Chan :

Le principe d’analogie : les choses de même forme présentent certaines correspondances. Par exemple la courbure du nez évoque la courbure de la colonne vertébrale, ainsi un mal de dos peut être apaisé en agissant sur le nez. Une centaine de shémas de réflexion sur le corps a été trouvée dont une vingtaine sur le visage.

Une cartographie précise des points sur le visage permet d’utiliser des formules suivant les troubles.

L’utilisation du principe oriental du Yin et du Yang guide dans le choix des outils, tout est variable, la recherche de l’équilibre est permanente.

D’autres principes guident le praticien (la symétrie, l’activation croisée, l’activation opposée), vous trouverez tous les détails, si vous le souhaitez, dans le livre de référence « ABC du Dien Chan ».

Une séance de Dien Chan :

La durée de la pratique maximum se situe en 15 et 20 minutes. Avec un entretien, la séance dure 30 minutes, son prix est de 25 euros.

Le Dien Chan se pratique sur une personne habillée et assise.

La séance de Dien Chan est un échange actif entre la personne et le praticien dans le sens où à chaque fois qu’une zone sera stimulée, le ressenti sera immédiatement demandé. De cette façon, le praticien adapte en permanence son travail, selon les informations émises.

Mise en garde : Il est impératif de suivre vos presciptions données par votre médecin. Il s’agit d’une technique qui aide au rétablissement de l’équilibre homéostasique, elle vient en complément de la médecine classique mais il ne peut en aucun cas s’y substituer. Aucun praticien de Dien Chan ne peut prétendre remplacer votre médecin.

Séances

  • au cabinet de Fargues St hilaire
  • dans les instituts de bien être partenaires 
  •  à la demande dans les entreprises.